Philippe Ferreira

Philippe Ferreira

Director, Senior Cross-Asset Strategist

Lyxor Asset Management


La décision de justice relative à AT&T renforce notre opinion à l'égard des fonds Merger Arbitrage

18 Jun 2018

Investment Partners

La semaine dernière, une décision de justice a donné un feu vert à la fusion verticale entre AT&T et Time Warner. La transaction, valorisée au final à 107 milliards de dollars, avait été annoncée fin 2016 avant d'être remise en cause par le Département de la Justice, soucieux de garder les contenus distincts de l'activité de distribution.

Les conséquences de cette décision sans équivoque, à savoir que le Département de la Justice ne fera pas appel, vont bien au-delà de la transaction elle-même. En effet, les spreads de plusieurs transactions – CVS/Aetna et Cigna/Express Scripts entre autres – se sont sensiblement contractés. Parallèlement, au lendemain de la décision de justice évoquée plus haut, Comcast a fait une offre supérieure à celle de Disney pour les actifs de Fox, ouvrant la voie à une guerre d'enchères. De nouvelles fusions et acquisitions devraient être observées, ce cas ayant contribué à clarifier les règles relatives aux fusions verticales. Enfin, la décision pourrait amener les autorités à reconsidérer les lois anti-trust.

La décision de justice a eu une incidence positive sur les fonds Merger Arbitrage la semaine dernière. Cette incidence a toutefois été amoindrie par l'élargissement du spread Qualcomm/NXP, observé à la suite de l'intensification des frictions commerciales entre Washington et Pékin. L'opération nécessite en effet l'approbation du ministère du Commerce chinois et de ce fait comporte un risque politique.

Dans l'ensemble, cette étape importante renforce nos convictions fortes à l'égard des fonds Merger Arbitrage. La stratégie a signé des performances inférieures à celles que nous escomptions au premier semestre, du fait d'obstacles exogènes; les guerres commerciales, mais aussi la tentative du département de la Justice de bloquer l'opération entre AT&T et Time Warner qui a affecté les transactions verticales. Le point fort de la stratégie dans le cycle de marché actuel réside dans sa faible corrélation avec les actions et la volatilité peu élevée de ses rendements. Les classes d'actifs traditionnelles présentent en effet des valorisations onéreuses et la suppression de l'accommodation monétaire pourrait se traduire par des rendements plus volatils.


Retour en haut

Retour en haut