Philippe Ferreira

Philippe Ferreira

Director, Senior Cross-Asset Strategist

Lyxor Asset Management


Les contre-courants tirent encore la stratégie L/S Equity vers le bas

17 Sep 2018

Investment Partners

Le début du mois de septembre a déconcerté les investisseurs. Une rotation sectorielle sur les marchés actions a dopé les secteurs défensifs aux États-Unis, tels que les services de télécommunication et les services aux collectivités. En Europe, la détente du risque Italien, sur fond d'engagement politique vis-à-vis des règles budgétaires européennes, a eu pour effet de soutenir le secteur financier en zone euro. Dans les deux régions, la rotation sectorielle s'est opérée au détriment des valeurs des technologies de l'information, un secteur qui a enregistré une surperformance depuis le début de l'année. En parallèle, l'administration américaine continue de souffler le chaud et le froid s'agissant des conflits commerciaux, ce qui éloigne les marchés des fondamentaux. De telles rotations ont généralement une incidence négative sur les gérants L/S Equity. La stratégie a inscrit une sous-performance la semaine dernière et tout au long du trimestre en cours.

Sur les marchés des changes, la dépréciation récente du dollar américain a renversé la tendance haussière observée ces six derniers mois. En particulier, le rebond de la GBP face à l'USD, sur fond d'évolution positive des négociations relatives au Brexit, a pénalisé les stratégies CTA, qui détenaient jusqu'à récemment des positions courtes sur le câble. La stratégie a elle aussi cédé du terrain la semaine dernière, mais continue de tenir le haut du pavé depuis le début du trimestre.

S'agissant des évolutions positives, la stratégie Fixed Income Arbitrage continue de prospérer en termes relatifs. Malgré une performance neutre depuis le début du trimestre, elle reste la stratégie la plus performante depuis début 2018. Elle a systématiquement surperformé les indices obligataires de référence depuis le pic atteint par les marchés obligataires mi-2016.

S'agissant de nos recommandations d'investissement, nous conservons une surpondération de la stratégie Fixed Income Arbitrage. Cette dernière nous semble particulièrement attrayante pour diversifier les portefeuilles obligataires, dans la mesure où l'activité économique soutenue et la normalisation monétaire aux États-Unis devraient continuer d'exercer des pressions haussières sur les rendements obligataires du monde entier. Concernant la stratégie L/S Equity, nous maintenons un positionnement neutre, avec une préférence pour les fonds à biais variables. Nous ne pensons pas que la rotation sectorielle des marchés d'actions puisse durer. Notre préférence pour les valeurs de croissance est intacte. Pour finir, nous sommes devenus plus optimistes à l'égard des CTA. La stratégie affiche un positionnement relativement équilibré et le risque d'un renversement de tendance majeur sur les marchés d'actions et obligataires paraît limité.


Retour en haut

Retour en haut