Nos autres sites

  • Lyxor ETF

    Pionnier sur le marché des ETF depuis 2001, Lyxor est l'un des premiers fournisseurs d'ETF en Europe, offrant aux investisseurs plus de 220 façons d'explorer les marchés.
  • Lyxor FUNDS

    Le site Lyxorfunds vous permet d’en savoir plus sur la gamme de fonds Lyxor, leur documentation, ainsi que sur les actualités de marché et celles de nos produits.
  • MYLyxor MAP

    Le site MyLyxorMAP est dédié à la plate-forme de comptes gérés Lyxor (MAP). Il donne accès à une gamme complète de comptes gérés, offrant transparence, liquidité et gestion des risques indépendante. Ce site peut également inclure d'autres fonds gérés par Lyxor.
  • Lyxor JAPON

    Retrouvez plus d’informations sur la société Lyxor Asset Management Japan Co. Ltd., ses fonds nationaux et les informations générales sur Lyxor en japonais.
Date
Catégorie
Communiqués de presse

La France devrait encore être le moteur de la croissance du marché des obligations vertes en Europe

Premier paragraphe

La France devrait encore être le moteur de la croissance du marché des obligations vertes en Europe, selon le dernier rapport publié par Climate Bonds.

Image détail
La France devrait encore être le moteur de la croissance du marché des obligations vertes en Europe
Contenu

Climate Bonds Initiative et Lyxor Asset Management publient le premier rapport sur l’état du marché français des obligations vertes.

Selon le premier rapport annuel réalisé par Climate Bonds Initiative (CBI) à la demande de Lyxor, la France devrait continuer à porter la croissance du marché des obligations vertes en Europe. En effet, divers nouveaux émetteurs se préparent à entrer en lice, soulignant ainsi le rôle moteur de la France dans la promotion de ces véhicules financiers qui soutiennent la lutte contre le changement climatique.

Troisième plus important marché obligataire vert au monde et premier en Europe, avec plus de 37 milliards EUR d'émissions cumulées depuis 2012, le marché français des obligations vertes a enregistré une belle accélération en 2017, son volume ayant doublé par rapport à 2016 (hors l’émission de 9,7 milliards EUR de titres souverains français, la plus importante jamais réalisée). La moitié environ de cette hausse est à mettre à l'actif des émetteurs privés non financiers, plus particulièrement dans le secteur de l’énergie, les entreprises de moyenne capitalisation emboîtant le pas aux grands émetteurs. D’après CBI, les municipalités, départements et régions devraient soutenir davantage encore l’expansion du marché en 2018.

Lire le rapport

TÉLÉCHARGER LE DOCUMENT