Nos autres sites

  • Lyxor ETF

    Pionnier sur le marché des ETF depuis 2001, Lyxor est l'un des premiers fournisseurs d'ETF en Europe, offrant aux investisseurs plus de 220 façons d'explorer les marchés.
  • Lyxor FUNDS

    Le site Lyxorfunds vous permet d’en savoir plus sur la gamme de fonds Lyxor, leur documentation, ainsi que sur les actualités de marché et celles de nos produits.
  • MYLyxor MAP

    Le site MyLyxorMAP est dédié à la plate-forme de comptes gérés Lyxor (MAP). Il donne accès à une gamme complète de comptes gérés, offrant transparence, liquidité et gestion des risques indépendante. Ce site peut également inclure d'autres fonds gérés par Lyxor.
  • Lyxor JAPON

    Retrouvez plus d’informations sur la société Lyxor Asset Management Japan Co. Ltd., ses fonds nationaux et les informations générales sur Lyxor en japonais.
Entête
Les enjeux de l'épargne vus par les médias

LA «GÉNÉRATION Y» MONTRE L'EXEMPLE EN TERMES D'ADOPTION DES CRITÈRES ESG

Premier paragraphe

Les « millennials », ou « génération Y », favorisent l'intégration des objectifs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) au sein de leurs stratégies d'investissement à long terme. Les décideurs politiques introduisent quant à eux de nouveaux cadres réglementaires afin de promouvoir une gestion d'actifs durable.

Selon une enquête menée en 2017 par l'Institute for Sustainable Investing de Morgan Stanley1, parmi les millennials (génération des 18-35 ans), près de neuf sur dix sont intéressés par des investissements exerçant un impact positif sur l'environnement et la société.

Ils sont deux fois plus enclins que l'investisseur moyen à placer leur argent dans des entreprises poursuivant des objectifs ESG, et 60% des millennials interrogés environ se disent prêts à investir de manière durable, même si cela implique un compromis financier.

Si la génération Y mène la charge en matière d'adoption des critères ESG, les gouvernements et les autorités de réglementation font aujourd'hui eux aussi des efforts croissants en ce sens.

La France a ainsi mis en place un cadre de reporting obligatoire du risque climatique pour les propriétaires et gestionnaires d'actifs en 2017. La même année, l'État de Californie a ordonné à ses grands fonds de pension publics de ne plus investir dans le charbon. Le Japon a quant à lui créé de nouveaux codes de gestion et de gouvernance d'entreprise visant à améliorer l'engagement entre les actionnaires à long terme et les chefs d'entreprises.

Autre exemple récent de prise en compte des critères ESG, le gouvernement britannique a implémenté en juin 2018 un cadre imposant une transparence accrue en matière de durabilité aux trustees des régimes de retraite2.

Selon Lee Mannion (Thomson Reuters), ces nouvelles règles ont été mises en œuvre à la demande des millennials et signifient que les régimes de retraite basés au Royaume-Uni dont la valeur totale dépasse 1.500 milliards GBP (1.980 milliards USD/1.690 milliards EUR) devront dorénavant divulguer l'impact social et environnemental des actifs qu'ils détiennent en vue de financer la retraite future de leurs bénéficiaires.

La secrétaire d'État au Travail et aux Retraites Esther McVey, citée par Thomson Reuters, a déclaré que les jeunes travailleurs britanniques se demandaient de plus en plus si leurs pensions étaient investies conformément à leurs valeurs et que cet argent pouvait à présent être utilisé dans l'optique de bâtir une société plus durable, plus juste et plus égalitaire pour les générations futures.

Les statistiques du gouvernement britannique montrent qu'à la suite de l'introduction du système d'affiliation automatique en 2012, en vertu duquel les salariés sont affiliés au régime de retraite de leur employeur par défaut, des millions de travailleurs supplémentaires épargnent désormais pour leurs vieux jours.

Les trois quarts des travailleurs du secteur privé âgés de 22 à 29 ans bénéficieraient donc aujourd'hui d'une pension professionnelle, toujours selon le gouvernement.

Les trustees des fonds de pension britanniques, qui ont pour mission de veiller à la bonne gestion des capitaux qui leur sont confiés et de garantir que les bénéfices des membres leur sont acquis, seront dorénavant tenus d'élaborer une politique en matière de reporting sur la durabilité de leurs décisions d'investissement.

Celle-ci devra être mise à la disposition des membres afin de leur permettre de se faire leur propre idée sur les efforts déployés en vue de lutter contre différents risques, parmi lesquels le changement climatique, une mauvaise gouvernance d'entreprise ou des pratiques socialement préjudiciables.

Source: Thomson Reuters publié le 18 juin 2018.

Image détail
LA «GÉNÉ- RATION Y» MONTRE L'EXEMPLE EN TERMES D'ADOPTION DES CRITÈRES ESG.