Nos autres sites

  • Lyxor ETF

    Pionnier sur le marché des ETF depuis 2001, Lyxor est l'un des premiers fournisseurs d'ETF en Europe, offrant aux investisseurs plus de 220 façons d'explorer les marchés.
  • Lyxor FUNDS

    Le site Lyxorfunds vous permet d’en savoir plus sur la gamme de fonds Lyxor, leur documentation, ainsi que sur les actualités de marché et celles de nos produits.
  • MYLyxor MAP

    Le site MyLyxorMAP est dédié à la plate-forme de comptes gérés Lyxor (MAP). Il donne accès à une gamme complète de comptes gérés, offrant transparence, liquidité et gestion des risques indépendante. Ce site peut également inclure d'autres fonds gérés par Lyxor.
  • Lyxor JAPON

    Retrouvez plus d’informations sur la société Lyxor Asset Management Japan Co. Ltd., ses fonds nationaux et les informations générales sur Lyxor en japonais.
  • Lyxor EN ALLEMAGNE

    Retrouvez plus d’informations sur Lyxor International Asset Management Deutschland, née du rapprochement des activités de Lyxor en Allemagne et des activités de gestion d’actifs du pôle EMC Commerzbank.
Date
Catégorie
Articles de presse

L’investissement indiciel, moteur potentiel de la finance durable

Premier paragraphe

La crise du Covid-19 nous a rappelé brutalement combien la société humaine est vulnérable et combien nous dépendons de l’équilibre des systèmes naturels. Cela est vrai tant pour les questions de santé que pour les problématiques liées à la biodiversité et au climat. Certains observateurs affirment même que le changement climatique pourrait favoriser l’émergence de futures pandémies, le réchauffement de la planète étant susceptible de faciliter la propagation des virus maintenus jusque-là sous contrôle par des températures plus froides. C’est pourquoi les investisseurs, quelle que soit leur catégorie, doivent s’employer à recourir à un modèle plus durable. La gestion d’actifs, qu’elle soit active ou passive, joue un rôle fondamental à cet égard.

Lire l'article

Image détail
L’investissement indiciel, moteur potentiel de la finance durable
Contenu

On entend souvent dire que seuls les gérants actifs peuvent contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable. Cet argument est bancal. L’investissement indiciel est un protagoniste de premier plan dans la transition vers une finance durable, et ce pour deux raisons. La première est que les fournisseurs d’indices proposent des indices de référence durables aboutis et reposant sur des principes scientifiques. Il est tout simplement faux d’affirmer que les indices de référence des fonds indiciels et des ETF sont obligatoirement rétrogrades et, par conséquent, insensibles aux risques liés au changement climatique. L’Europe constitue un exemple de changement.

L’Union européenne a mis en place deux types d’indices de transition carbone, l’indice « transition climatique » et l’indice aligné sur l’accord de Paris. Ces indices de référence constituent une approche radicale de la part des responsables politiques européens. C’est la première fois que des indices servent explicitement à orienter les choix des investisseurs et à rediriger les flux d’investissement. Les deux indices sont axés sur une trajectoire de décarbonisation de 7% afin de se conformer au scénario du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat qui voudrait limiter la hausse de la température globale à 1,5 degré maximum. Pour la première fois, des indices seront assortis d’un objectif absolu en matière de réduction des émissions de carbone. Par ailleurs, les exigences en matière de données sont également favorables aux investissements indiciels. Le simple volume d’informations nécessaire pour s’assurer qu’un portefeuille suit une trajectoire de décarbonisation définie ou cible un niveau de réchauffement des températures donné plaide à lui seul en faveur d’une approche d’investissement quantitative. Pour ce faire, la meilleure méthode consiste à utiliser un indice plutôt que de se reposer sur l’alpha créé par la sélection des actions.

Si nous voulons avoir une chance d'opérer une transition à grande échelle de manière transparente et disciplinée, l’approche passive est tout indiquée. Les investisseurs en fonds indiciels votent déjà avec leurs euros, leurs dollars et leurs livres sterling afin d'opérer une transition massive vers l’investissement durable. Selon les calculs effectués par Lyxor, en juin 2019, les avoirs des fonds ESG passifs avaient progressé de 33% par an au cours des cinq dernières années, soit une augmentation trois fois plus rapide que la croissance des fonds ESG actifs au cours de la même période. La seconde raison pour laquelle les fonds indiciels jouent un rôle essentiel dans la transition climatique est que les gérants des actifs de ces fonds sont idéalement placés pour engager le dialogue avec les directions d'entreprises.

Loin de se contenter de gérer les fonds à distance, les gérants de fonds indiciels ont la capacité illimitée d’influencer le comportement des entreprises par leur vote, bien davantage à certains égards que les gérants actifs. Les gérants indiciels investissent dans des entreprises du portefeuille tant qu’elles font partie de l’indice de référence correspondant. Par conséquent, les fluctuations des actions individuelles n’ont aucune conséquence, c’est en fin de compte la réplication de l’indice dans son ensemble qui compte. En revanche, choisir de voter pour une résolution susceptible de favoriser une économie plus durable, mais aussi de porter préjudice au cours de l’action d’une entreprise donnée à court terme, peut représenter une lourde responsabilité pour un gérant actif. Il ne s’agit pas ici d’opposer la gestion active à la gestion passive en matière de vote, mais seulement de souligner que le vote peut être un outil puissant entre les mains des gérants passifs, car l’acte même de voter est, pour eux, intrinsèquement dissocié de la gestion de portefeuille en tant que telle.

En mettant sur le même pied l’investissement indiciel et l’incapacité à voter, on passe à côté du problème : non seulement les gérants de fonds indiciels utilisent leur vote exactement de la même manière que les gérants actifs, mais ils disposent également de la capacité absolue de le faire pour défendre des causes importantes aux yeux des investisseurs, comme l’investissement durable et la lutte contre le changement climatique. Lyxor n’a aucun intérêt personnel à défendre dans le débat opposant la gestion passive et active, étant donné que la société propose les deux produits. En tant que fournisseur d’ETF européen d’envergure, nous pouvons être « très actifs dans la gestion passive » en utilisant notre vote pour faire bouger les lignes pour nos clients. Les raisons pour lesquelles les fonds indiciels et les ETF ont vu leur volume multiplié par sept depuis 2008 et ont doublé leur part de marché pour atteindre 20% environ des actifs sous gestion à travers le monde sont connues. Les fonds passifs disposent toujours d’un avantage significatif en matière de coûts par rapport à leurs cousins actifs, les indices qu’ils répliquent sont transparents et offrent une diversification simple dans un large éventail de classes d’actifs. L’indiciérisation connaissant une croissance continue, les ETF vont immanquablement jouer un rôle de premier plan dans la transition vers une finance durable alors que les preuves de la crise climatique se multiplient.

Lire l'article