NEWSROOM

  • Recherche

    La résilience des ETF en période difficile

    Cette semaine, Marlène Hassine Konqui, Responsable de la recherche ETF chez Lyxor, revient sur la performance des ETF lors de l'année écoulée et détaille les perspectives du marché pour 2019.

  • Recherche

    Pourquoi la stratégie Merger Arbitrage devrait continuer de briller

    Le rebond affiché par le marché depuis fin décembre contraste vivement avec les conditions très défavorables que les actifs risqués ont dû affronter en décembre. Selon nous, ce retournement de situation s'explique principalement par : i) l'adoucissement de la politique monétaire de la Fed, que la réunion du FOMC des 29-30 janvier devrait confirmer, et ii) la détente des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, ainsi que l'annonce probable par Pékin de nouvelles mesures de relance.

  • Recherche

    Quelles stratégies alternatives dans le contexte actuel ?

    Après un trimestre particulièrement ardu pour les actifs risqués, les conditions de marché se sont stabilisées début 2019. L'espoir d'une désescalade du conflit commercial sino-américain et la position plus conciliante de la Fed se sont avérés favorables. Différentes problématiques continuent néanmoins de peser sur les perspectives selon nous. À court terme, le Brexit pourrait continuer à freiner l'appétit pour le risque. Sur le moyen terme, un risque accru de récession dans les grandes économies plafonnera probablement le rebond du marché.

  • Recherche

    ETF Money Monitor - Décembre 2018

    Les nouveaux actifs nets sur le marché des ETF européens ont ralenti à 2,5 milliards d'euros en décembre, un chiffre largement inférieur aux 4 milliards d'euros enregistrés en novembre. Les flux au niveau des actions se sont effondrés (-1,4 milliard EUR) : les actions américaines ont signé leur premier mois négatif (-1,7 milliard EUR) après 19 mois consécutifs en territoire positif et la décollecte s'est poursuivie sur les actions européennes (-1,5 milliard EUR), sur fond de montée des incertitudes. Les actions émergentes, en revanche, ont tiré parti de la faiblesse des taux d'intérêt aux États-Unis et ont connu leur meilleure collecte mensuelle absolue (+2,8 milliards EUR). Celle des ETF obligataires a plus que doublé, sous l'impulsion des emprunts d'État développés et émergents (3,4 milliards EUR et 1,1 milliard EUR respectivement).

  • Recherche

    Gérants L/S Equity : en mode attentiste depuis décembre

    Les actions mondiales ont enregistré une deuxième phase haussière depuis la capitulation de décembre, insufflée par les signes d'avancée sur le front de la guerre commerciale sino-américaine et les nuances accommodantes dans les récentes déclarations de la Fed.

  • Recherche

    Perspectives pour les Hedge Funds en 2019 : préférer les stratégies à faible bêta dans un premier temps

    L'année 2018 s'est achevée avec des investisseurs hésitant entre plusieurs scénarios susceptibles de se traduire par des profils de performances très différents.